Comment jouer au poker comme un pro ?

joueur de poker proLes croupiers de poker sont responsables de la distribution des cartes aux joueurs et sont chargés de superviser l’action à la table de poker. Il existe de nombreuses caractéristiques et compétences spécifiques que vous devez développer pour devenir un croupier de poker adepte.

Sur cette page, nous vous montrerons comment distribuer les cartes dans une partie de poker, ainsi que comment diriger la partie. Si vous voulez devenir un croupier de poker compétent, vous devez apprendre quelques éléments qui vous permettront de jouer en douceur. Il s’agit notamment de :

Nous avons couvert tous les aspects ci-dessus sur cette page. Mais trêve de bavardages, passons directement aux choses sérieuses.

Comment jouer correctement au poker

La première leçon que tout aspirant croupier doit apprendre est le mélange des cartes. Une fois que vous avez compris cela, vous pouvez passer à d’autres éléments du poker, comme la distribution des cartes. Mais pour mieux comprendre le fonctionnement de la distribution des cartes, vous devez vous familiariser avec les différentes variantes du jeu.

Ces compétences de base doivent toujours être appliquées, que vous organisiez une soirée poker avec vos amis ou que vous essayiez de devenir un croupier professionnel. Si les croupiers professionnels sont soumis à un processus de formation rigoureux, les croupiers amateurs ne sont pas nécessairement tenus de respecter strictement les règles.

Avant toute chose, ceux qui aspirent à devenir croupiers doivent apprendre à mélanger les cartes comme un pro.

Le mélange des cartes

Le but du mélange des cartes est d’introduire le hasard et un véritable aléa dans le jeu. S’il n’y avait pas de mélange de cartes, les joueurs seraient capables de prédire les cartes qui sortiront plus tard et d’obtenir un avantage injuste.

Vous pouvez mélanger les cartes de plusieurs façons, mais le mélange le plus couramment utilisé au poker implique deux fusils, une boîte et une coupe. Voyons comment cela fonctionne en pratique :

  • Laver les cartes – Le lavage du jeu désigne le processus consistant à étaler les cartes et à les mélanger sur la table de poker avant de les rassembler. Chaque face de carte doit toucher le feutre au moins une fois lors d’un lavage (vous devez le faire pendant environ sept secondes).
  • Rassembler toutes les cartes – Une fois les cartes suffisamment rapprochées, vous prenez une carte sur le dessus et la mettez au fond du jeu. Vous pouvez maintenant tenir toutes les cartes.
  • Tournez les cartes loin de vous – Le croupier ne doit pas pouvoir voir les cartes afin qu’il ne puisse pas les manipuler.
  • Laissez tomber les cartes – Vous devez laisser tomber les cartes pour les aligner et vous donner un bord plat avec lequel travailler.
  • Fusil – Saisissez le bord supérieur du jeu avec votre majeur et votre annulaire (votre pouce doit être à l’opposé), et l’autre main doit reproduire ce mouvement. Le petit doigt va à l’extérieur du paquet.

Maintenant, séparez le jeu de cartes et mettez les deux moitiés en position en les poussant l’une contre l’autre pour qu’elles se touchent. Inclinez un peu les moitiés pour qu’elles ne soient pas parallèles. Faites glisser vos pouces jusqu’à l’angle (ils doivent se toucher à ce stade). Aplatissez tous vos doigts, et laissez vos doigts en dessous. Laissez les cartes tomber en rifle et poussez les cartes ensemble.

Répétez le rifle.

  • La boîte – prenez le quart supérieur du jeu et placez-le sur la table, puis prenez le quart suivant et placez-le sur le premier
  • quart et continuez ainsi avec toutes les cartes restantes.
    Riffle à nouveau
  • Coupez le jeu – Placez votre carte de coupe (la carte qui coupe le jeu) devant votre jeu. Prenez soit ⅓ du haut du jeu, soit laissez ⅓ en bas (pour éviter que quelqu’un puisse suivre une carte pendant tout le mélange) et placez-la sur la carte coupée.

Un conseil : après avoir mélangé les cartes pour la dernière fois et avant de couper les cartes, vous devez collecter les antes (si c’est un tournoi) ou faire les buy-ins dans un cash game. C’est un concept important au poker.

Ok, maintenant vous êtes prêt à distribuer les cartes.

Distribution des cartes – Poker Pitch

Il existe deux méthodes principales pour distribuer les cartes au poker – la méthode européenne et la méthode américaine. Vous pouvez modifier votre style en fonction des préférences des joueurs.

Le style européen – implique de ne toucher que le haut de chaque carte distribuée. Le croupier pousse (fait glisser) la carte du dessus du jeu vers la surface de la table. Il propulse la carte vers son destinataire, généralement en la faisant tourner.
Le style américain – Dans ce style, le jeu est tenu d’une seule main. Le croupier utilise le pouce (de la main qui tient le jeu) pour faire glisser la carte supérieure vers la main qui lance. Il pince ensuite la carte supérieure avec le pouce et l’index et distribue la carte en donnant un coup de poignet.

Brûler et retourner

Si vous jouez à un jeu de cartes communes comme le Texas Hold’em, vous devez, en tant que croupier, brûler ou jeter la carte supérieure du jeu. Pourquoi les croupiers font-ils cela ? L’explication pour brûler est que la carte supérieure est visible pour les joueurs lors des tours d’enchères précédents, et que quelqu’un pourrait donc l’utiliser à son avantage.

Gérer le pot

C’est au croupier de vérifier combien les joueurs misent et relancent, ainsi que de superviser les pots secondaires. Si vous jouez une partie de poker à domicile, vous pouvez utiliser des calculateurs de pot en ligne pour faciliter ce processus. Distribuez les jetons de mise, et poussez le pot vers le gagnant à la fin du tour.

Comment distribuer le poker de manière professionnelle : Règles

Il existe de nombreuses variantes du poker, et chacune d’entre elles s’accompagne de son propre ensemble de règles. La distribution du poker est un sujet complexe, et les mécanismes de distribution changent selon le nombre de joueurs à la table, selon que vous jouez à domicile ou dans un casino, et selon la version du jeu à laquelle vous jouez.

Voici quelques règles qui s’appliquent à la majorité, sinon à toutes les variantes du poker.

Distribuer à gauche

La première règle, et probablement la plus facile à apprendre, est que le croupier distribue la première carte au joueur assis à sa gauche immédiate. Chaque joueur reçoit ses cartes, face cachée, une par une. La distribution des cartes s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre.

Le processus est répété jusqu’à ce que le nombre approprié de cartes soit distribué à chaque joueur. À la fin de chaque main, les joueurs reçoivent de deux à cinq cartes, selon le type de poker joué.

Le bouton

Au poker, le bouton du croupier est utilisé pour désigner le joueur qui est actuellement considéré comme croupier ou, si l’on parle de jeux de casino, le joueur qui agit en dernier lors de la distribution.

Lorsqu’une main (tour) est terminée au poker, le bouton du croupier se déplace d’une position vers la gauche. Dans une partie à domicile, cela signifie qu’une personne doit effectivement distribuer les cartes.

Dans un casino ou sur les sites de poker, le mouvement du bouton du donneur est utilisé pour indiquer quel joueur jouera en premier et quel joueur agira en dernier pendant la rotation. Ceux qui tiennent le bouton du croupier seront toujours les derniers à agir pendant la main.

Tours d’enchères

La plupart des formes de poker comprennent un tour d’enchères avant même que les cartes ne soient distribuées. Il existe deux principaux types de mises ” forcées ” au poker : les antes et les blinds.

Antes – il s’agit de mises obligatoires que tous les joueurs doivent faire avant que la main ne soit distribuée.
Blinds – les blinds sont également des mises obligatoires, mais uniquement pour les deux joueurs assis à gauche du croupier.

Le joueur le plus proche du croupier doit faire une petite blind, tandis que le joueur assis à sa gauche doit faire une grosse blind (double de cette mise). Tous les autres joueurs doivent égaler ou dépasser la grosse blind pour pouvoir continuer avec cette main.

Gardez à l’esprit que toutes les formes de poker ne requièrent pas à la fois les antes et les blinds, mais les joueurs sont généralement tenus de payer au moins une de ces mises avant chaque main. Le montant de ces mises dépend du type de poker et de la salle de jeu. Dans les tournois, il augmente généralement avec le temps.

Sièges vides

Dans toutes les parties de poker, le nombre de joueurs actifs à la table diminue avec le temps. Certains joueurs feront un bust, tandis que d’autres se lèveront simplement et partiront. Le croupier exclut les joueurs qui quittent la table du tour d’enchères. Cependant, les joueurs qui quittent le feutre sans retirer leurs jetons seront considérés comme actifs.

Cela signifie que les joueurs qui se lèvent pour prendre une collation, aller aux toilettes ou répondre au téléphone recevront quand même des cartes à leur position. Cependant, ces cartes seront pliées si le joueur ne revient pas en temps voulu.

En tant que participants actifs, ces joueurs seront toujours soumis à toutes les mises (antes, blinds) qu’ils auraient dû effectuer s’ils avaient été présents à la table tout le temps.

Les joueurs démoralisés peuvent encore occuper une position à la table, c’est ce que l’on appelle le blind mort. La règle du blind mort est mise en place pour s’assurer qu’aucun joueur ne soit obligé de payer des blinds plus ou moins élevés par rapport à ses adversaires. Si un joueur est éliminé de la grosse blind, la main suivante verra une petite blind morte – aucun joueur n’est obligé de faire cette mise.

Comment devenir un croupier professionnel

Être croupier est relativement facile, en ce qui concerne les aspects techniques – il s’agit plus ou moins de mathématiques de base et, au bout d’un moment, tout se fait en pilote automatique pour la gestion des jetons et les paiements.

Cependant, cela peut prendre un certain temps avant que vous ne maîtrisiez tous les mécanismes et règles impliqués. Les conseils suivants peuvent vous aider à mieux gérer le travail du croupier la prochaine fois que vous organiserez une partie de poker à domicile.

La pratique est essentielle

Mélanger et distribuer les cartes et surveiller le pot sont des compétences qui s’acquièrent avec la pratique. Vous pouvez le faire à la maison avec un jeu de cartes pour vous assurer d’éliminer toute erreur dans vos distributions. Si vous vous entraînez souvent, vous améliorerez votre précision et vos tours de passe-passe.

Agissez de manière professionnelle

La plupart des joueurs de poker cherchent à passer un bon moment, ce qui signifie que vous, en tant que croupier, devez conserver une attitude positive, répondre aux questions des joueurs, faire preuve de retenue et rester tranquille pendant la partie. Les croupiers doivent avoir de bonnes capacités de communication. L’interaction avec les joueurs fait partie du travail, et de bonnes compétences en communication sont la base d’un bon croupier.

La majorité des joueurs sont polis et faciles à traiter, mais vous trouverez aussi des joueurs méchants, grossiers, ivres, abusifs et souvent odieux. Vous devez distribuer les cartes à chaque joueur de manière professionnelle, et vous abstenir de tout conflit.

Si vous gérez le problème rapidement et efficacement, vous pourrez peut-être même gagner quelques euros supplémentaires. Les joueurs de poker sont connus pour donner des pourboires aux croupiers qui gèrent les parties de manière calme et professionnelle.

Apprenez différentes variétés de poker

Il existe d’innombrables variantes de poker. Il n’est donc pas réaliste de penser que vous apprendrez les règles de chaque jeu du jour au lendemain. Cependant, vous devriez au moins vous familiariser avec les cinq ou dix variantes les plus couramment jouées. Il s’agit notamment du Texas Hold’Em, du Five-Card Draw, du Seven-Card Studs, etc. Lisez les guides et regardez les tutoriels pour apprendre à les jouer.

Soyez attentif en permanence

À certaines tables de poker en direct, les joueurs essaient de tricher pour gagner. Si vous surprenez des joueurs en train de tricher, vous devez immédiatement faire intervenir l’étage ou leur demander de quitter la table, s’il s’agit d’une partie à domicile.

Cependant, si vous ne faites que soupçonner un joueur de tricher, fermez-la et laissez le jeu se dérouler jusqu’à ce que vous soyez sûr à 100%. La plupart des tricheurs nieront quoi qu’il arrive, vous devez donc être prêt à défendre vos accusations avec des arguments solides.

Réflexions finales

Être un croupier de poker n’est pas une tâche facile. La clé est de gérer différentes responsabilités tout en assurant le bon déroulement du jeu. Ne vous attendez pas à devenir un croupier professionnel du jour au lendemain, mais au fur et à mesure que vous gagnez de l’expérience et que vous affinez vos compétences, vous devriez être en mesure de donner une ou deux leçons à vos amis lors des soirées de poker.

🥇 Top 3 casinos

Promotion Cresus
Promotion banzai slots

📰 Derniers articles